Le magazine

La Vie Après le OUI

Comment éviter de devenir une « Bridezilla » !

Vous connaissez « Bridezilla »? c’est une mariée désagréable. Elle engage une organisatrice, mais lui nuit au lieu de travailler en collaboration avec elle. Elle multiplie les ordres. Elle s’immisce dans le travail des fournisseurs. Elle ne s’amuse pas!

Ce que « Bridezilla » sait faire le mieux, c’est de donner de la pression à tout son entourage. Elle est égoïste, négative et critique à peu près tout. Elle pratique la médisance contre ses demoiselles d’honneur, sa mère, sa belle-mère, la coiffeuse, l’organisatrice… seul son futur mari trouve grâce à ses yeux… et encore !

L’événement heureux devient alors source de stress pour toutes les personnes qui n’ont que de belles et de bonnes intentions à l’égard de « Bridezilla ». Un chaos s’installe et cela devient très lourd pour tout le monde, car elle n’a aucune reconnaissance et son mariage pourrait bien être gâché !

La réalité dépasse la fiction!

Est-ce qu’une « Bridezilla » ça existe pour vrai ? En toute transparence ? Je dois vous avouer que Ouuuuii ! Lol… En 12 ans, j’en ai rencontré deux. Mais ces « Bridezilla » étaient vraiment, mais vraiment, intenses. Et en toute honnêteté, plus on avançait vers la date du mariage, plus j’avais envie de quitter le bateau! Mes clients et amis vous le diront : J’ai le cœur sur la main, je suis facile à vivre, positive et pleine d’idées originales. En plus, en cas de pépins (ce qui ne manque pas d’arriver quand on est en organisation d’événements), je suis Miss solutions ! Mais, une « Bridezilla » vous empêchera de bien faire votre travail. Pire, elle vous dénigrera devant vos fournisseurs qui, heureusement, voient rapidement à qui ils ont affaires!

Nos fournisseurs :

  • Nous connaissent souvent depuis des années et mettront en doute les paroles assassines d’une « Bridezilla ».
  • Vivront avec « Bridezilla » leur lot de difficultés et malheureusement elle se mettra à dos tous les fournisseurs. Résultat ? Tous auront juste hâte d’en finir avec le mariage !

**À retenir ** Votre mariage est censé être la plus belle journée de votre vie. Vos préparatifs doivent se dérouler dans l’amour, la joie et la bonne humeur, car c’est ce dont vous vous rappellerez. Une mariée calme et en contrôle, s’assure de respecter ces importants conseils :

De «Bridezilla» à merveilleuse mariée!

  • Bien choisir ses fournisseurs. Sélectionnez des fournisseurs qui sont à votre image et avec qui vous pourrez établir un lien de confiance. Ils doivent être humains et à l’écoute de vos désirs.
  • Vivre le moment présent. Assurez-vous de rendre chaque étape magique, car ces moments précieux ne reviendront pas !
  • Pratiquer le lâchez prise. Posez les questions qui vous préoccupent, exprimez vos craintes, mais avec respect. Rappelez-vous que les gens qui vous entourent (organisatrice, fournisseurs) ont l’expérience de ces événements et sont remplis de ressources. Ils travaillent pour que votre mariage soit parfait!
  • Bien comprendre le rôle de chacun dans l’organisation de votre mariage. En fait, c’est tellement important que je reviendrai plus longuement sur ce sujet dans un autre article. Il faut avoir des attentes réalistes, peu importe à quel point vous êtes proche de vos demoiselles, cela ne vous donne pas le droit de les traiter comme vos servantes. Je vous suggère d’avoir une discussion ouverte dès le départ concernant ce que vous aimeriez d’elles en matière de disponibilités, de vêtements, etc. On évitera ainsi plus tard bien des malentendus.

16 choses à éviter si on veut se tenir loin de l’étiquette de «Bridezilla»

Si vous songez à faire ceci avec vos demoiselles d’honneur, ravisez-vous, car vous risquez de perdre votre titre de merveilleuse mariée au profit de celui d’une «Bridezilla».

  1. Vous (la future mariée), demandez à votre demoiselle (alias servante), d’assister au Salon de la Mariée pour ramasser tous les dépliants et les cartes d’affaires et de vous faire un compte rendu de la journée sous prétexte que vous êtes occupée à autres choses de beaucoup plus important et que, de toute façon, votre chéri n’acceptera jamais de vous accompagner ! (Il préfère de loin assister au Salon Virtuel La Vie Après le Oui!)
  2. Vous choisissez, six mois à l’avance, la coiffure de chacune de vos demoiselles. Normalement, c’est la demoiselle qui choisit sa coiffure le matin même de la préparation. La coiffeuse attitrée a l’expertise pour s’assurer que tous les membres du cortège gardent le même fil conducteur.
  3. Vous organisez un voyage à Végas ou dans le sud en guise de Bachelorette party. Après tout, elles ne doivent pas refuser, c’est votre année !
  4. Votre demoiselle n’est pas disponible à un moment où vous aimeriez qu’elle le soit, vous la menacez de lui enlever son titre de «demoiselle » sur le champ !
  5. Vous obligez vos demoiselles à prendre un cours de calligraphie pour vous aider à écrire les invitations à la main et vous surveillez par-dessus leur épaule afin de vous assurer que tout soit parfait.
  6. Vous suivez un cours de danse pour faire une chorégraphie en compagnie de votre cortège. Vous leur infligez les pratiques en soupirant et vous les faites se sentir mal parce qu’elles viennent de louper le dernier pas, argumentant qu’elles gâchent toute la syncro!
  7. Vous suggérez une application de Spray tan, pour que leur teint faussement bronzé mette en valeur votre belle robe blanche !
  8. Une de vos demoiselles est enceinte ! Celle-ci vit un stress incroyable ne sachant pas à quel rythme évoluera sa belle bedaine. Vous, au lieu de la rassurer et de vous réjouir de sa grossesse, vous passez votre temps à lui mettre de la pression en lui disant que vous espérez qu’elle entre dans sa robe ! De crainte d’être à la dernière minute pour en commander une autre, vous exigez qu’elle achète sa robe en deux grandeurs au cas où !
  9. Vous avez oublié de préciser que vous comptez sur l’une de vos demoiselles pour coordonner la journée ! Après tout, c’est votre meilleure amie. Elle ne peut pas refuser! Évitez de demander à un membre de votre cortège ou à un parent de s’occuper de quelque chose la journée même de votre mariage. Pour un parent, c’est une énorme étape que de marier son fils ou sa fille et ils ont le droit de profiter eux aussi de leur journée et ce, sans stress et sans tracas.
  10. Vous la mandater (on parle toujours de votre demoiselle…) pour composer vos vœux, car elle a une plus belle plume que vous. Elle décline votre demande (et avec raison) car c’est très personnel et vous vous en offusquez! Vous lui répondez qu’à cause d’elle, vous avez dû chercher sur internet et copier un texte déjà existant, car vous aviez le syndrome de la page blanche.
  11. Vous passez des commentaires sur le physique de vos demoiselles d’honneur durant l’essayage des robes du cortège. Par exemple, vous dites à Samantha, une de vos demoiselles qui vient de s’offrir une augmentation mammaire « No Way que tu vas porter cette robe décolletée devant tout le monde ! » Les convives ne doivent pas te regarder plus que moi, car c’est mooiiii la mariée ! ». Un vrai faux pas…
  12. Votre demoiselle n’avait pas de copain avant la pandémie de COVID. Maintenant, il se trouve qu’elle en a un ! Mais puisque cela n’était pas prévu, vous lui demandez de venir seule à votre mariage. Cela peut se faire si les invitations sont déjà reçues et que le plan de salle et le menu sont déjà prévus, mais si le mariage a été reporté, votre amie a le droit de venir accompagnée. Il vous faudra cependant revisiter la liste des invités et revoir la logistique de chacun des détails.
  13. Une de vos demoiselles déteste les présentations orales. Ado, devant la classe, elle devenait les mains moites et devenait très anxieuse. Vous jugez qu’il est temps qu’elle passe par-dessus cela et exigez qu’elle vous prépare un mot et le présente dans la soirée. Après tout… elle est votre « best » et pourra raconter de belles choses sur vous! Il ne faut pas forcer les gens. Un mot pour les demoiselles : Rassurez-vous, il y a plein de belles façons pour rendre hommage aux mariés, sans nécessairement avoir à lire devant des inconnus et de risquer de vous évanouir !
  14. Vous demandez à votre amie qui a les cheveux rouges d’être votre demoiselle SI et SEULEMENT SI elle accepte de se teindre en brune pour votre mariage, car sa chevelure flamboyante actuelle attirerait trop l’attention.
  15. Vous avez définitivement un problème avec l’attention! Vous remarquez au cocktail que l’une de vos invitées porte une robe orange fluo! C’est plus fort que vous, vous allez la voir et exigez qu’elle se change au plus vite ou qu’elle quitte immédiatement, car elle attire beaucoup trop l’attention !
  16. Un peu radine sur les bords? Vous exigez que les membres de votre cortège vous aident à payer les frais du mariage, puisqu’elles en font partie!

Ces situations peuvent sembler surréalistes, mais croyez-moi elles arrivent! Pour éviter de commettre des faux pas, visez la tranquillité d’esprit en vous offrant non seulement des cours de yoga, mais aussi les précieux services d’une organisatrice de mariages !

L’organisation du plus gros et important party de votre vie, demande énormément d’organisation. Plus le jour J s’approchera, plus votre angoisse augmentera. Les disputes avec chéri débuteront et la belle ambiance digne de votre conte de fée disparaîtra et vous serez peut être encline à vous comporter comme une… « Bridezilla »!

© Tout droit réservé. La Vie Après le Oui!

Salon virtuel 2022

Billets au prix de 65$

Autres articles que vous pourriez aimer

Vous avez aimé cet article? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email